Grade: NOA  

No. du poste: KINSHASA/DC/NO/2022/002
Date de publication: 18 Avril 2022

Date de clôture (minuit, heure de Kinshasa): 17 Mai 2022

 

Job ID: 7844 
Départment: BR-Afrique 
Unité: BP-Kinshasa 
Lieu d’affectation: Kinshasa   
Type de contrat: Durée déterminée 

Durée du contract: 12 MOIS 

 

Selon l’Article 4.2 (e) du Statut du personnel, le pourvoi des postes vacants dans les projets de coopération technique n’est pas régi dans le cadre de l’Annexe I du Statut du personnel et se fait par choix direct du Directeur général.

 

Afin de pourvoir à ce poste par sélection directe le BIT invite les personnes intéressées à soumettre leur candidature en ligne avant la date limite citée ci-dessus.

 

Peuvent soumettre leur candidature:

Les candidats/tes internes, en accord avec les paragraphes 31 et 32 de l’Annexe I du statut du Personnel.
Les candidats/tes externes*

*Le processus de recrutement des fonctionnaires nationaux est soumis aux critères spécifiques de recrutement local et d’éligibilité. 

 

Le BIT attache une grande importance à la diversité parmi son personnel et accueille favorablement les candidatures de femmes qualifiées. Nous encourageons aussi celles de personnes handicapées. Si vous ne pouvez pas remplir notre formulaire de candidature en ligne en raison d’un handicap, veuillez envoyer un courriel à ilojobs@ilo.org.

 

Les nominations avec des contrats de coopération technique ne confèrent pas le droit à une carrière au BIT ni à un renouvellement automatique de contrat ou une conversion pour un engagement d’une autre nature au sein de l’Organisation. Un an de contrat à durée déterminée sera accordé. Par ailleurs, les prolongations de contrats de coopération technique sont conditionnées notamment aux éléments suivants: la disponibilité des fonds, la continuité du besoin des fonctions exercées et des services et une conduite satisfaisants.

 

*Conditions d’emploi pour les candidats externes: Conformément à la pratique en vigueur au BIT, le/la candidat/e extérieur/e sera normalement recruté/e au premier échelon de ce grade. 

Introduction

Le Bureau de pays de l’OIT pour la République démocratique du Congo, l’Angola, la République centrafricaine, le Congo, le Gabon et le Tchad, représente l’OIT en République Démocratique du Congo (RDC).

Malgré d’importants progrès dans l’extension de la protection sociale dans de nombreuses régions du monde, le droit humain à la sécurité sociale n’est toujours pas une réalité pour la majeure partie de la population. Seulement 17,4% de la population de l’Afrique est couverte par au moins une prestation de protection sociale en espèces, laissant plus de 80% – en grande majorité les travailleurs et travailleuses de l’économie informelle et leurs familles – sans protection aucune. En termes de couverture santé, plus de 75 % de la population est exclue du droit à la protection de la santé. 

Pour répondre et contribuer à cette situation, l’Organisation internationale du Travail (OIT) et la Belgique ont développé le Projet « Building Social Protection Floors for All Support to the 2nd phase of the ILO Global Flagship Programme (2022 – 2025) – Pooled Funding Arrangement. Région des Grands Lacs ». Le projet s’inscrit dans la Phase II du Programme phare mondial sur les socles de protection sociale de l’OIT. Le projet pour la Région des Grands Lacs a pour objectif le renforcement de la protection sociale inclusive. Le projet se basera sur trois composantes nationales (RDC, Burundi et Rwanda) ainsi que sur une composante régionale et globale, qui visera à étendre les effets du projet au-delà des trois pays initiaux, en favorisant des partenariats et des transferts de connaissances et d’expériences globaux et régionaux. 

En RDC, la protection sociale et son extension, en particulier l’extension de la protection sociale en santé ont été placées au centre des politiques et programmes qui constituent le cadre de développement social. Pour faire face à cette situation et construire progressivement un socle national de protection sociale, une politique nationale de protection sociale a été adoptée en 2017. Par ailleurs, le nouveau chef de l’État a mis en place un Programme 2019-2023 qui comprend quatre axes stratégiques déclinés en 20 piliers, dont le neuvième est “la mise en œuvre de la couverture santé universelle”. Un plan stratégique a été élaboré et adopter pour guider la mise en œuvre de ce système visant à doter le pays d’un système de couverture sanitaire universelle. Un plan stratégique national pour la couverture santé universelle a été élaboré et structuré autour de cinq axes. Un Conseil national été créé par l’ordonnance n°21/032 du 1er juin 2021. Un processus de dialogue technique a débuté en septembre 2021 afin de parvenir à un consensus pour avancer dans la mise en œuvre d’un tel système. 
 
 

Description longue

Le projet de la RC contribuera au renforcement des acteurs pour une mise en oeuvre efficace des regimes de protection sociale, de leurs financements et facilitera la coordination et le consensus sur couverture maladie universelle et les bases du Fonds de solidarité pour la santé.

Le projet, d’une durée de 24 mois, sera mis en œuvre de manière conjointe et en constante coordination entre le Bureau de pays de l’OIT en RDC (pour la composante RDC et la composante régionale), le Bureau de pays de l’OIT à Dar es Salaam (pour les composantes Rwanda et Burundi), et par le Département de la protection sociale de l’OIT (SOCPRO) à Genève.

L’OIT cherche à recruter un(e) Expert(e) national(e) de projet pour assurer la mise en œuvre du projet au niveau de la RDC et pour la composante régionale.
 
 

Fonctions et responsabilités essentielles

Le poste est basé à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Sous la responsabilité générale de la Directrice du Bureau de Pays de l’OIT à Kinshasa et sous la supervision directe du/de la Conseiller/e Technique Principal/e du Projet (CTP),  l’Expert(e) national(e) du projet se chargera de la gestion et du suivi quotidien des activités du projet à Kinshasa, y compris le suivi des activités prévues dans le cadre du Projet « Building Social Protection Floors for All Support to the 2nd phase of the ILO Global Flagship Programme (2022 – 2025) – Pooled Funding Arrangement. Région des Grands Lacs » en étroite coordination avec le Spécialiste de la Protection sociale et le département de Protection sociale à Genève (SOCPRO).

L’Expert(e) national(e) de Projet sera chargé(e) de :
1.    Appuyer l’exécution effective du projet, le suivi et l’évaluation des activités du projet conformément aux stratégies, politiques et programmes de l’OIT et à ses procédures administratives et financières ;
2.    Mettre en place une base des données et assurer la collecte et l’encodage des informations sur les bénéficiaires et les services qui leurs sont fournis par le projet sur une base régulière ;
3.    Mettre en place et développer un système d’information sur les activités du projet, contribuer à la préparation des rapports périodiques sur l’état d’avancement de la planification et l’exécution du projet ainsi que les notes d’information sur le projet et les actions de l’OIT en RDC (ceci inclut assurer le remplissage régulier de l’outil de  suivi des résultats et impact mis en œuvre dans le cadre du Programme phare mondial sur les socles de protection sociale ; Fournir toute information requise concernant la mise en œuvre des activités du projet ;
4.    Représenter le CTP dans les réunions pertinentes, appuyer l’organisation des rencontres de planification et consultation, identifier les partenaires et les former sur la formulation, le suivi de la mise en œuvre, l’évaluation et les rapports des activités du projet ;
5.    Appuyer la promotion des politiques de l’OIT, en particulier celles relatives à la promotion du travail décent, à l’égalité de chances et de traitement entre femmes et hommes, la liberté d’association, le travail forcé et la non-discrimination, et les autres Normes Internationales du Travail ;
6.    Elaborer des notes conceptuelles et termes de référence des consultants et sous-traitants ; participer du recrutement des consultants et prestataires de service ; superviser/ faire le suivi la mise en œuvre des contrats selon les standards de l’OIT et en alignement avec les résultats du projet ; commenter, réviser, éditer et publier les rapports techniques des consultants ;

 

Description longue

7.    Appuyer l’organisation des activités de formation et des réunions à l’intention des différents acteurs du projet, des mandants, des ONG, d’autres agences, du groupe cible et du personnel ; Participer à la préparation et à la conduite des conférences, séminaires, ateliers, sessions de formation et réunions consultatives ; Entreprendre des missions sur les sites du projet de façon indépendante ou en accompagnant d’autres personnes ;
8.    Collaborer étroitement avec les autres projets du BIT dans le pays ainsi que d’autres projets des agences des Nations Unies, des donateurs bilatéraux et les ONG impliqués dans promotion de la paix et la création des emplois décents et productifs pour les groupes vulnérables dont les jeunes et les femmes ;
9.    Appuyer les missions des spécialistes et fonctionnaires du BIT, dans les sites du projet et leur fournir des informations pertinentes sur la mise en œuvre du projet ;
10.    Appuyer dans la préparation des rapports techniques et administratifs périodiques, les rapports relatifs à l’état d’avancement, y compris des rapports finaux, et appuyer l’évaluation.
11.    Assurer une bonne visibilité des actions du projet et de son bailleur ; concevoir et organiser des activités de communication relatives au projet et à l’intervention du BIT dans le domaine de la protection sociale.
12.    Exécuter d’autres tâches qui peuvent être assignées par la Directrice du Bureau et/ou le Chef de Projet.

Qualifications requises

Formation

Diplôme universitaire de premier niveau en économie, développement, finances publiques, sciences sociales ou dans un domaine pertinent. 

Expérience

Au moins deux ans d’expérience professionnelle au niveau national dans le domaine des sciences économiques et/ou sociales, de la protection sociale et/ou des politiques de réduction de la pauvreté, de la gestion de projet, de la mise en œuvre, du suivi et de l’évaluation. Une expérience avérée de travail efficace avec les organismes gouvernementaux chargés de l’élaboration des politiques et avec les partenaires au développement (y compris le Système des Nations-Unies) serait un atout.

Langues

Excellente maîtrise du français et bonne connaissance d’une autre langue officielle de la RDC. La connaissance de l’anglais est un atout. 

Compétences

En plus des compétences essentielles du BIT, ce poste requiert :
–    Capacité démontrée à mettre en œuvre des activités, projets et programmes de coopération pour le développement ;
–    Bonne connaissance du cycle de gestion de projet et des règles et procédures de gestion, de suivi et d’évaluation des projets de coopération pour le développement ;
–    Connaissance des concepts et procédures relatifs au programme et budget, à l’administration et à l’évaluation des projets, ainsi qu’au mandat et à la structure des institutions du marché du travail du pays ;
–    Capacité démontrée à initier des processus complexes de dialogue et de négociation avec les mandants de l’OIT et les partenaires sociaux et les partenaires techniques et financiers ;
–    Aptitude à effectuer des analyses conceptuelles diverses nécessaires pour l’élaboration, l’administration et l’évaluation de projets ;
–    Bonne connaissance du contexte et des défis pour les domaines d’expertise du projet
solides compétences analytiques et capacité à justifier les exigences et les approches de résolution de problèmes et de bonnes compétences en rédaction ;
–    Bonne capacité à interpréter les informations du projet et à identifier et analyser les problèmes de mise en œuvre ;
–    Aptitude à travailler d’une manière proactive et autonome, en équipe et sous pression avec excellentes facultés de gestion du temps de travail ;
–    Aptitude confirmée à assumer toutes les responsabilités liées au poste, à agir avec intégrité et transparence en respectant les normes sociales, éthiques et organisationnelles et à respecter tous les engagements dans les délais, les coûts et les normes de qualité requises ;
–    Excellentes facultés d’analyse, rédactionnelles, et aisance dans la communication orale et écrite. Capacité de clarifier l’information et démontrer une expérience de travail en collaboration et en équipe et la capacité de travailler efficacement avec une équipe multiculturelle et interdisciplinaire ainsi que de travailler de sa propre initiative ;
–    Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et à adopter un comportement non discriminatoire et sensible aux considérations de genre.
–    Capacité à traiter les gens avec tact et diplomatie
–    Bonnes facultés d’organisation.
–    Bonne maîtrise des outils informatiques : exemple, maîtrise de Microsoft Word, Power Point, Excel, navigateurs Web et applications de bases de données ;
 

 

Processus de recrutement

 

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de demande en ligne. Pour se faire, veuillez vous rendre sur le site e-Recruitment du BIT à l’adresse suivante : https://jobs.ilo.org/. Le système fournit les instructions nécessaires afin de faciliter la procédure de demande en ligne.

 

Alerte à la fraude

 

Le BIT ne facture aucun frais à aucun moment du processus de recrutement, que ce soit au moment de postuler, pour l’entretien, la procédure de recrutement proprement dite ou la formation. Les messages émanant d’addresses email différentes de celles du BIT – ilo@.org – ne doivent en aucun cas être considérées. En outre, le BIT n’a pas besoin et ne demande pas de connaître les informations relatives au compte bancaire du postulant.

Categories: NGO Jobs