Country: Senegal
Organization: Save the Children
Closing date: 25 Mar 2022

Le Bureau Sénégal de Save the Children International recrute :

01 Coordinateur de projet, politiques de santé dans les écoles

Objet du Rôle :

Dans le cadre du projet SPAESHA (Strategic Planning Advisors for Education and School Health in Africa), MOMENTUM Country and Global Leadership prévoit de travailler avec les ministères de l’éducation et de la santé et les partenaires mondiaux, régionaux et locaux de la santé scolaire pour renforcer les systèmes de programmation de la santé dans les écoles. Les participants à ce projet de deux ans bénéficieront des données mondiales sur la santé dans les écoles et y contribueront. Le projet démontrera comment la mise en œuvre de politiques globales de santé scolaire contribue à la prévention durable et à l’atténuation des épidémies de maladies infectieuses et des problèmes de santé endémiques pour les enfants d’âge scolaire, rendant le système éducatif résilient aux futures urgences sanitaires et améliorant les conditions d’apprentissage.

Sous la supervision et la coordination globale du Directeur Pays, Responsable des Opérations, le coordonnateur pour le Sénégal du projet qui sera le point focal pays du projet SPAESHA Momentum est responsable du :

Renforcement des politiques

Réaliser un audit des politiques nationales de santé scolaire, des outils et des processus de suivi en utilisant le cadre FRESH, le HPS ou les outils Saber comme base de l’audit.
Co-concevoir et mettre en œuvre une évaluation sur le terrain en utilisant des méthodes qualitatives pour comprendre comment la politique de santé scolaire est mise en œuvre sur le terrain, identifier les problèmes émergents affectant la santé des écoliers, et recueillir des exemples de systèmes de santé scolaire utilisés pour la réponse COVID-19 ou les activités de retour à l’apprentissage.
Analyser les résultats de l’audit de la politique et des évaluations sur le terrain pour créer un rapport détaillant les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces des politiques de santé scolaire actuelles, avec des recommandations d’améliorations de la politique et des stratégies pour les réaliser.
Développer un plan de renforcement de la politique de santé scolaire spécifique au pays, en coordination avec les partenaires du ministère, sur la base des résultats critiques de l’examen documentaire et du travail sur le terrain.
Développer un plan de suivi et d’évaluation du renforcement de la politique de santé scolaire pour guider les activités, faire avancer les étapes convenues et engager les parties prenantes appropriées dans chaque pays.

Engagement, relations et coordination au niveau national :

Établir et maintenir des relations solides avec les partenaires gouvernementaux
Identifier les principales parties prenantes et les experts techniques impliqués dans les activités de la santé et nutrition en milieu scolaire au niveau national, ou qui devraient être impliqués dans de telles activités, afin qu’ils participent au processus du plan de renforcement des politiques de santé scolaire.
Maintenir des communications fréquentes et ouvertes avec les partenaires ministériels tout au long du projet, en veillant à ce qu’ils approuvent et s’approprient les activités du projet et leurs résultats.
Relancer ou établir un groupe de travail national inter-agences ou un comité technique sur la santé et nutrition en milieu scolaire en recrutant les principales parties prenantes du gouvernement, les représentants des OSC et les experts des ministères concernés, en organisant des réunions régulières virtuelles ou en personne, et en assurant la coordination avec tous les acteurs pour définir et faire avancer le programme de renforcement des politiques.
Soutenir les partenaires ministériels pour qu’ils s’approprient le groupe de travail SSPSM et pour promouvoir l’adoption de processus, de systèmes et de mécanismes de coordination durables entre le ministère de l’éducation, le ministère de la santé et les autres ministères concernés, afin de faire progresser les actions et les priorités immédiates en matière de santé scolaire.

Coordination, participation et diffusion nationales et mondiales des SSPSM

Collecter et analyser les outils de suivi et d’évaluation de la santé scolaire existants dans chaque pays cible et identifier les systèmes de suivi de la santé scolaire, en partageant les exemples de meilleures pratiques avec d’autres PFP en Afrique subsaharienne.
Sur la base du plan de renforcement des politiques de santé scolaire, soutenir l’élaboration de recommandations mondiales pour la mise à jour des outils de suivi et d’évaluation de la santé scolaire.
Participer aux réunions (mensuelles) du Comité consultatif mondial (GAC) et aux équipes de travail pertinentes. Fournir des informations et une expertise technique selon les besoins.

Assurer la participation et l’engagement des parties prenantes nationales concernées au sein du Comité Global des Conseillers/Points Focaux.

Participer à des réunions nationales avec d’autres PDC de SPAESHA et des partenaires gouvernementaux.
Élaborer des présentations pour faire connaître les progrès accomplis par rapport aux jalons du programme, aux principales conclusions et aux mesures à prendre.
Recueillir la réponse du secteur de l’éducation ou de la santé à COVID-19 et travailler avec les membres du GAC pour identifier les bonnes pratiques au niveau national de l’utilisation des SSPSM pour l’identification potentielle, l’atténuation et la prévention des épidémies de maladies infectieuses.
Identifier les pratiques prometteuses de la réponse COVID 19 en utilisant la plateforme de santé scolaire pour l’identification, l’atténuation et la prévention des épidémies de maladies infectieuses.
Représenter SPAESHA dans des panels et dans des réseaux mondiaux et régionaux pour démontrer le leadership régional.
Plaider pour l’établissement d’un réseau régional de santé scolaire, comprenant des membres des ministères de l’éducation et de la santé ainsi que des partenaires du MCGL, afin de faciliter l’adoption et la mise en œuvre continue de politiques et de pratiques améliorées en matière de santé scolaire.
Faciliter les échanges entre bureaux pays pour partager les succès, les défis et les opportunités de la SH.

Responsabilités additionnelles

Les responsabilités et tâches listées ci-dessous ne sont pas exhaustives. Ainsi le tenant du poste pourrait avoir d’autres tâches additionnelles liées à son niveau de compétences et d’expérience

Qualifications et Expériences :

Essentiel

Titulaire au minimum d’une licence en santé, nutrition, études de développement ou équivalent.
Expérience recommandée d’au moins 10 ans dans un environnement gouvernemental, d’entreprise ou d’ONG gérant des projets de santé et/ou de nutrition.
Excellente connaissance et compréhension de la politique, des stratégies et des programmes de santé et/ou de nutrition du Sénégal.
Expérience de travail avec le ministère de l’éducation et/ou le ministère de la santé aux niveaux national et sous-national.
Compétences interpersonnelles et de communication très développées, en particulier l’influence, la négociation et la diplomatie.
Expérience de la gestion et de l’élaboration de programmes visant à améliorer la qualité et à renforcer les capacités des partenaires.

Capacité à présenter des informations complexes de manière succincte et convaincante.

Expérience de recherche et/ou de mise en œuvre des politiques de santé et de nutrition

Maîtrise de l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit.

Desirable

Master de préférence en santé, nutrition, études de développement ou équivalent.
Expérience des projets SSPSM sur le terrain

Durée du contrat : 24 mois

L’Organisation

Nous employons environ 25.000 personnes dans le monde entier et travaillons sur le terrain dans plus de 100 pays afin d’aider les enfants touchés par des crises ou ceux qui ont besoin de meilleurs soins de santé, d’éducation et de protection de l’enfance. Nous faisons également campagne et défendons au plus haut niveau, pour réaliser le droit des enfants et pour faire entendre leur voix.

Nous travaillons sur trois avancées dans la façon dont le monde traite les enfants d’ici 2030:

Aucun enfant ne meurt suite à des causes évitables avant son 5e anniversaire
Tous les enfants ont une éducation de base de qualité et que,
La violence à l’égard des enfants n’est plus tolérée

Nous sommes conscients que des personnes formidables font une grande organisation et que nos employés jouent un rôle crucial en nous aidant à atteindre nos ambitions pour les enfants. Nous valorisons nos employés et nous proposons une carrière significative et enrichissante, ainsi qu’un lieu de travail collaboratif et inclusif où l’ambition, la créativité et l’intégrité sont très appréciées

Comment postuler ?

NB : La finalisation du recrutement de ce poste est conditionné par l’obtention du financement de ce projet.

Merci de postuler en envoyant votre CV et votre lettre motivation dans un seul document, en mentionnant également votre rémunération actuelle ainsi que vos prétentions salariales pour ce poste. Une version complète du descriptif de poste peut être trouvée ci-dessous

Save the Children International a une tolérance ZÉRO sur les dommages / risques délibérés et par inadvertance pour les enfants que nous servons.

Nous devons assurer la sécurité des enfants à travers nos processus de sélection, lesquelles reflètent notre engagement à la protection des enfants et incluent des enquêtes de références rigoureuses

Les candidatures féminines sont vivement encouragées

Il est porté à la connaissance des candidats que Save the Children International ne demande aucun paiement, ni frais durant tout le processus de recrutement. Toute demande allant dans ce sens doit être immédiatement signalée car contraire aux valeurs et pratiques de notre organisation.

How to apply:

Please follow this link to apply: https://www.aplitrak.com/?adid=YS50YW1iYS42ODYwOS4xMjE4NUBzYXZldGhlY2hpbGRyZW5hby5hcGxpdHJhay5jb20

Categories: NGO Jobs